Kees Van Dongen

1877-1968

Kees van Dongen est un peintre néerlandais naturalisé français, né le 26 janvier 1877 à Delfshaven, arrondissement de Rotterdam (Pays-Bas), et mort le 28 mai 1968 à Monaco.

Il poursuit des études classiques de peinture à l’Académie royale des beaux-arts de Rotterdam. Il peint des scènes de rue, de matelots et de prostituées inspiré par les quartiers populaires du port qu’il fréquente.
En 1904, il expose au Salon des indépendants où il y rencontre Vlaminck et Matisse : il rejoindra ensuite, une fois installé au Bateau-Lavoir à Montmartre, le groupe des fauves, qui utilise la couleur forte et pure.  

En 1908 il s’installe dans un atelier près des Folies Bergères. Il trouve dans la quartier de nouvelles sources d’inspiration. Ses modèles féminins sont en particulier Fernande Olivier, compagne de Picasso – dont les yeux en amande seront désormais caractéristiques de son travail – et Nini, danseuse aux Folies Bergères.
Après la première guerre mondiale, il s’installe près du bois de Boulogne et se met à fréquenter les milieux de la haute société. Il peint une série de portraits qui feront sa réputation et sa richesse.
Peintre officiel d’un milieu mondain, il a inventer le portrait moderne avec ses propres codes remplis de couleur et de modernité.

Cambrai (Nord) – Musée des Beaux-Arts – « Portrait de Mme Jeanne Mathis »
Vers 1930-1935
Van Dongen & le Bateau Lavoir un reportage de Valerio TRUFFA
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close