Camille Pissaro

1830-1903

Kees van Dongen est un peintre néerlandais naturalisé français, né le 26 janvier 1877 à Delfshaven, arrondissement de Rotterdam (Pays-Bas), et mort le 28 mai 1968 à Monaco.

Il poursuit des études classiques de peinture à l’Académie royale des beaux-arts de Rotterdam. Il peint des scènes de rue, de matelots et de prostituées inspiré par les quartiers populaires du port qu’il fréquente.
En 1904, il expose au Salon des indépendants où il y rencontre Vlaminck et Matisse : il rejoindra ensuite, une fois installé au Bateau-Lavoir à Montmartre, le groupe des fauves, qui utilise la couleur forte et pure.  

En 1908 il s’installe dans un atelier près des Folies Bergères. Il trouve dans la quartier de nouvelles sources d’inspiration. Ses modèles féminins sont en particulier Fernande Olivier, compagne de Picasso – dont les yeux en amande seront désormais caractéristiques de son travail – et Nini, danseuse aux Folies Bergères.
Après la première guerre mondiale, il s’installe près du bois de Boulogne et se met à fréquenter les milieux de la haute société. Il peint une série de portraits qui feront sa réputation et sa richesse.
Peintre officiel d’un milieu mondain, il a inventer le portrait moderne avec ses propres codes remplis de couleur et de modernité.

Pissarro n’est pas seulement un peintre. Il est également un grand dessinateur. Non seulement le dessin était pour lui une technique d’étude de plein air, mais aussi, une étape importante dans la mise en place de la composition de ses tableaux.

En peinture, Pissarro n’a pas un style unique. Il a évolué au gré de ses rencontres. De son amitié avec Cézanne, des années 1860 aux années 1880, Pissaro écrira  » Cézanne[…] a subi mon influence à Pontoise et moi la sienne. […]  » Entre 1885 et 1890, il entre dans une période « pointilliste » inspirée par le divisionnisme de Seurat.

Pissarro a surtout su renouveler, au sein du paysage, des approches et des sujets, très variés avec une attention égale : vastes étendues, routes, voies ferrées , personnages dans la campagne et vues urbaines. 

Bergère rentrant des moutons
Huile sur toile
1886
46,0 X 38,0 cm
Musée d’Orsay

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close